Rapidement, et grâce à la collaboration occasionnelle du docteur abdudjif ainsi qu'à ses contacts dans le milieu punk, le PPP s'étend rapidement de village en village et de ville en ville.

Le contenu est spontané, sauvage, nature, en un mot: punk ! et c'est ce qui fait le succès de PPP, dans tous les concerts punk, toutes les manifestations anarchistes, antiflics, le fanzine aux trois lettres est là et impose son style tranchant et incisif.

 Fanzine de qualité, mais pas cher,  format réduit et plein de pages, le PPP est déjà bien en avance sur son temps, dix ans avant l'arrivé du manga en France.

Le fanzine atteint rapidement un succès considérable, d'autres dessinateurs ou écrivains, se joindront à quelques numéros.

Retour à l'accueil